We have detected that cookies are not enabled on your browser. Please enable cookies to ensure the proper experience.

You are here

Articles

Close

Mise à jour 11 -- Notes de quête du Volume III Livre 10

Mise à jour 11 -- Notes de quête du Volume III Livre 10

Par : Jeff "MadeOfLions" Libby

Bienvenue dans une nouvelle édition des notes de quête ! J'aime écrire quelques pages de temps à autre pour vous informer de l'état actuel de l'histoire épique du SdAO et vous fournir quelques morceaux de choix sur les aventures que vont bientôt vivre vos personnages. Cette fois-ci, nous allons aborder l'épique Volume III, Livre 10 : Les neiges des Landes farouches, et revenir sur certains événements ailleurs sur la Terre du Milieu dans l'Interlude épique du Volume III. Bon, c'est parti !

Le retour de l'histoire épique !

Résumé de l'histoire

Le Royaume de Rohan fait face à une sérieuse menace incarnée par le traitre Saroumane le Magicien et ses armées d'Ourouk-haï, mais le danger le plus imminent vient de l'intérieur : les seigneurs du Rohan se querellent et prennent peur à cause de la situation. Le seul espoir des Rohirrim consiste à mettre de côté leurs désirs égoïstes et de s'unifier sous la bannière du Roi pour lutter contre les hordes de Saroumane. Lors des précédents Livres de l'histoire épique, vous avez affronté certains des membres de cette classe dirigeante du Rohan et résolu quelques-unes de ces querelles, mais ce poison qu'est le désespoir affecte jusqu'au Roi Théoden en personne. Ayant succombé aux susurrements maléfiques de Gríma Langue de Serpent, le Roi n'agit pas dans l'intérêt de son territoire et joue le jeu de Saroumane : le neveu de Théoden, Éomer, est emprisonné à Edoras et vous avez été exilé. Vous ne pouvez plus approcher le Roi ni traverser l'Entalluve. Deux des personnes capables de contrecarrer les plans de Saroumane sont donc mises hors d'état de nuire.

Who can defend the people of Rohan if their king will not?

Saroumane attend le rapport des Ourouk-haï envoyés à la recherche de l'Anneau, ce qui ne veut pas dire qu'il reste les bras croisés. Son attaque sur le Gué de l'Isen qui a coûté la vie à Théodred, fils de Théoden, n'était que la première partie de son attaque en tenaille. La seconde menace le Rohan depuis une route secrète qui mène à un front inattendu : la région des Landes farouches. Très tôt dans le Volume III, Livre 10, vous apprendrez que toute communication venant des Landes farouches a disparu depuis des jours, et que les éclaireurs mandés là-bas par l'Aldor Harding ne sont jamais revenus. Ainsi commence une aventure en quinze chapitres pour apprendre ce qui se trame dans les Landes farouches et découvrir le sort des cavaliers portés disparus.

Le Volume III, Livre 10 s'ouvre sur la traversée de l'Entalluve, dans les Sutcrofts, là où le Livre 9 s'achevait.

Le Livre 10 : Les neiges des Landes farouches commence par la traversée de l'Entalluve, dans les Sutcrofts

À propos du contenu facultatif et de l'histoire épique

En tant que développeurs de contenu pour le SdAO, nous réalisons différentes sortes de contenu. Chaque nouvelle région reçoit une gamme complète de contenu de paysage, qui dit groupes d'instances dit quêtes et prouesses à achever et boss à tuer, les nouveaux Livres de l'histoire épique sont ajoutés à travers des mises à jour et des extensions... C'est très varié, et tout cela doit être jouable de plusieurs façons différentes. Tous les joueurs ne joueront pas un contenu donné de la même façon, nous ne voudrions pas ça de vous ! Mais cela implique forcément des perspectives différentes pour chaque type de contenu.

L'histoire épique est un contenu que nous voulons voir être joué par le plus de gens possible, et doit donc être d'une difficulté bien plus abordable que les groupes d'instances. Et puisque chaque Livre de l'histoire épique raconte une histoire linéaire, le format est souvent identique : vous commencez au Chapitre 1 puis progressez jusqu'au Chapitre final. De temps en temps nous expérimentons de nouveaux formats, comme avec l'Épilogue du Volume II, qui prend la forme d'une prouesse déverrouillée après l'achèvement du Volume II, Livre 9 dont les quêtes peuvent être terminées sans ordre particulier.

Voici d'ailleurs une anecdote sympathique à ce propos : L'Épilogue a été conçu au moment où la décision fut prise de rendre l'histoire épique entièrement jouable en solo, et il était prévu comme un compromis pour les joueurs qui préféraient le contenu de groupe de l'histoire épique. "Le Livre 9 sera solotable, mais on va rajouter quelques quêtes de groupe pour adoucir la transition", telle était notre idée.

Les joueurs qui voulaient pouvoir soloter n'aimaient pas parce qu'ils considéraient que c'était une partie de l'histoire épique non solotable. Et ceux qui préféraient le style habituel de conclusion des Livres, le contenu de groupe, n'aimaient pas car cela se passait après la fin du Volume et que cela semblait décalé. "Eh bien, c'est facultatif", avons-nous répondu. Ne satisfaisant ainsi personne. De la même manière, lors du Volume III, Livre 4, nous avons essayé d'amener du contenu d'environnement ouvert au sein de l'histoire épique avec les quêtes qui vous enjoignaient "d'aider les gens de ce centre de quêtes avant de me retrouver au centre de quêtes suivant !", mais cela a engendré une certaine confusion. "Comment savoir quand passer à la zone suivante ?", demandaient les joueurs. "Ces quêtes sont-elles facultatives ou obligatoires pour progresser ?"

Même Nona ne sait pas vraiment ce qui est facultatif dans tout ça.

Cela nous a appris une bonne leçon sur le sens du mot "facultatif" dans l'histoire épique : il est très difficile d'ajouter du contenu facultatif dans une histoire linéaire. Et puis, comment distinguer la différence entre du contenu facultatif ou non ?

Pendant ce temps, ailleurs en Terre du Milieu...

Toute cette interminable introduction pour arriver à l'Interlude du Volume III, une série d'instances de jeu en session facultatives auxquelles vous gagnez accès au fur et à mesure de votre progression dans le Volume III, Livre 10. Elles ne sont pas obligatoires, et vous pouvez progresser dans les chapitres du Livre 10 sans elles. Elles sont là pour donner plus de corps à l'histoire, éclairer des événements qui se déroulent ailleurs en Terre du Milieu, en particulier tout ce qui concerne les rôdeurs de la Compagnie grise que vous avez quittés. Si le jeu en session ne vous amuse pas, vous pouvez parfaitement les ignorer. Si vous le souhaitez, vous pouvez les conserver pour la fin du Livre 10 puis toutes les jouer à la suite, ou alors les faire à mesure que vous les déverrouillez. À vous de choisir !

Vous endosserez le rôle de sept personnages au cours de l'Interlude du Volume III, à commencer par Halbarad, le chef de la Compagnie grise. Du point de vue des développeurs, ces interludes constituaient un challenge intéressant, plutôt différent de celui rencontré habituellement dans une série de quêtes d'histoire épique. Chaque chapitre devait apporter une expérience entière et vous fournir d'emblée toutes les informations nécessaires sur qui vous jouez et pourquoi c'est intéressant d'incarner ce personnage. Un certain nombre de compétences existe déjà pour les rôdeurs, elles vous seront donc familières, mais une partie des nouvelles compétences aidera à mettre en valeur les capacités des personnages que vous jouerez pour la première fois.

 

 

 

Halbarad est un mélange de capacités, à la fois anciennes et nouvelles

Après notre première passe sur le développement des Interludes, l'équipe de testeurs a commencé à trouver des bugs curieux : les PNJ dans chaque instance étaient affichés correctement, mais certains personnages jouables étaient étonnamment... maigrichons. Regardez cette image de Saeradan, à côté de l'anormalement svelte Halbarad :

Explication préférée : trop de crapahutage en Eriador

Le mystère de l'Halbarad maigrichon nous a coincés un moment, jusqu'à ce que les graphistes fassent une découverte surprenante : le squelette qu'ils avaient construit pour les personnages de session de jeu était affecté par le curseur de silhouette situé dans la création de personnage... qui était réglé tout à gauche par défaut. Une fois le lièvre levé, il fut facile de rendre à Halbarad et à ses acolytes leur apparence originale, mais cela nous a rappelé avec humour que même après de nombreuses années de développement du SdAO, il peut encore nous surprendre... nous comme vous !

Quelques amuse-gueules...

Et maintenant quelques images alléchantes du Livre 10 et de l'Interlude pour vous mettre l'eau à la bouche avant vos prochaines aventures !

 

Close

This form's session has expired. You need to reload the page.

Reload