Wir haben festgestellt, dass Euer Browser keine Cookies akzeptiert. Bitte erlaubt die Verwendung von Cookies in den Optionen Eures Browsers, um eine optimale Funktion dieser Webseite zu gewährleisten.

You are here

Aktuelles

Schließen

Journal des développeurs – Notes de quête du Gouffre de Helm

Journal des développeurs – Notes de quête du Gouffre de Helm

Par Jeff "MadeOfLions" Libby
 

Notes de quête !

Bienvenue dans les Notes de quête, l'endroit où aller pour découvrir toutes les nouveautés et toutes les informations liées à l'Histoire épique ! Dans cette édition, nous allons parler de l'inclusion des trois prochains Livres du Volume III dans l'extension du Gouffre de Helm et des défis que nous avons dû relever pour donner vie à cette partie de l'histoire.
 

Le Gouffre de Helm et l'Histoire épique

En achetant l'extension du Gouffre de Helm, vous obtiendrez l'accès aux trois prochains Livres de l'Histoire épique :
 
Volume III, Livre 11 : Le Château d'or
Volume III, Livre 12 : La guerre dans l'Ouestemnet
Volume III, Livre 13 : Le Gouffre de Helm.
 
Mais pourquoi ces Livres sont-ils liés à l'achat de l'extension ? J'avais posté une explication sur les forums en septembre dernier. La voici de nouveau, au cas où vous l'auriez manquée. Désolé si vous l'avez déjà lue !
 
"Je suis ravi de votre enthousiasme pour l'Histoire épique ! Nous avons consacré beaucoup de temps et d'efforts à la réaliser, et pouvoir jouer dans le bac à sable du Professeur avec tant de ses créations est pour moi un véritable bonheur. Plusieurs options s'offraient à nous au moment de décider du contenu de l'extension du Gouffre de Helm, et je crois sincèrement que nous avons choisi celle qui était la plus avantageuse pour vous. J'ai toujours eu un peu de peine en voyant des joueurs faire des listes du style "Qu'est-ce que je gagne en achetant cette extension ?" parce que ça finissait invariablement par "Et pas l'Histoire épique... parce que ça, je l'aurai de toute façon !" La valeur intrinsèque d'une extension paraît grandement diminuée s'il est possible de profiter de l'événement ou du lieu emblématique associé sans avoir à l'acquérir.
 
Le passage du jeu au modèle Free-to-Play entraîne nécessairement des ajustements. Nous avons modifié de façon graduelle le fonctionnement de l'Histoire épique. Les gens ont tendance à l'oublier, mais au moment de la transition vers le F2P, il n'y avait pas de Livres épiques gratuits pour les packs d'extensions existants ; il fallait acheter Les Mines de la Moria pour profiter de ses six Livres épiques, et si vous n'aviez pas La Forêt Noire, 
le Volume II, Livre 9 restait verrouillé. Au fur et à mesure que la limite de niveau montait et que nous avancions dans le jeu (et dans la chronologie des événements), nous avons levé les restrictions à l'accès à ces Livres épiques. Vous pouviez y jouer gratuitement et même les faire en solo (si vous le vouliez, à l'exception de l'épilogue du Volume II. Celui-là, c'est de ma faute. Désolé !)
 
Mais toutes ces extensions existaient déjà au moment de la transition vers le modèle F2P. Pour tout dire, pendant le développement de L'Essor d'Isengard, je travaillais sur l'Histoire épique avec encore dans l'idée qu'elle ne serait accessible qu'aux joueurs achetant l'extension. C'était plutôt logique : je vous envoyais dans l'anneau d'Isengard, et même dans le passé, à son tout début, et aussi au sommet d'Orthanc, et jusque dans ses donjons... Je voulais vraiment inclure tous les éléments forts d'Isengard. Mais si les joueurs pouvaient profiter de tout cela sans avoir l'extension, eh bien... pourquoi l'acheter ?
 
Langue de Serpent n'a pas acheté L'Essor d'Isengard, mais il a quand même le droit de tout voir ?
 
Un choix s'imposait. Soit nous réalisions une Histoire épique qui évitait tous les lieux les plus célèbres inclus dans le "contenu de l'extension", de sorte qu'elle reste bien distincte de l'extension et donc gratuite, soit nous continuions à faire comme nous avions toujours fait, et l'Histoire épique devenait payante en tant que partie intégrante de l'extension. Il devenait alors impossible de poursuivre l'Histoire en Isengard sans acquérir l'extension. Il y avait cependant une autre alternative, celle-là même que nous avons choisie : ne pas modifier l'Histoire épique, la laisser en Isengard avec tous les lieux et événements emblématiques, et l'offrir gratuitement. Un coup de maître pour les relations publiques ; après tout, qui n'aime pas les cadeaux ? Nous en sommes sortis grandis, adulés par la foule, la vie était merveilleuse.
 
En réalité pourtant, nous n'avions fait que repousser l'heure du choix. Qu'allait-il advenir en effet si une extension avait pour clef de voûte un système de jeu s'intégrant de façon inextricable à tous les éléments, y compris l'Histoire épique, de sorte qu'il s'avère impossible de séparer les deux ? Impossible également de tout donner gratuitement... À l'époque, nous pouvions nous dire : "on verra bien à ce moment-là".
 
Mais ce moment-là a fini par arriver : d'un côté un système qui vous permet de vivre la bataille de Fort-le-Cor dans toute sa gloire pluvieuse, et de l'autre, une Histoire épique qui ne mériterait pas son nom si elle ne relatait pas cette bataille. Si vous êtes de ces joueurs qui suivent l'Histoire épique sans acquérir les extensions, sachez que je suis vraiment désolé pour vous de ce changement, mais il permet à la fois de récompenser ceux qui achètent les extensions et de faire de ces dernières des offres plus alléchantes, dignes de votre temps et de votre argent. Il ne touche pour l'instant que les extensions. J'espère garder l'Histoire épique gratuite dans les autres mises à jour. Pour les grosses extensions en revanche, l'Histoire devrait être intégrée à la liste du contenu de la "boîte virtuelle"."
 
 

Au cœur des événements

La création de l'Histoire épique du SdAO implique de relever de nombreux défis de design, mais il y en a un en particulier qui revient à chaque mise à jour : trouver l'équilibre idéal pour le rôle à endosser par le joueur, entre acteur des événements dépeints dans Le Seigneur des Anneaux et simple spectateur de la trame narrative principale. Si vous avez suivi les précédents Volumes épiques, vous savez que nous pouvons pencher d'un côté comme de l'autre. Nous n'avons aucune approche à suivre exclusivement, et c'est une chose très heureuse ! Nous pouvons ainsi proposer un bon mélange de scènes et d'expériences, certaines familières, d'autres plus inattendues.
 
Cela n'a jamais été aussi important que maintenant, car avec la bataille de Fort-le-Cor, ce n'est pas seulement l'un des moments les plus marquants de l'histoire du Rohan qui s'annonce, mais aussi les passages favoris de nombreux lecteurs du Seigneur des Anneaux ou fans des films. La liste de tous les événements qui se déroulent en une petite poignée de chapitres des Deux Tours pourrait faire office de Best Of pour bien des amateurs de l'œuvre de Tolkien :
 
1. Le rétablissement de Théoden par Gandalf
2. Le bannissement de Gríma Langue de Serpent
3. La charge incombant à Éowyn, vierge guerrière du Rohan
4. La chevauchée des Eorlingas vers Isengard
 
... Je vais m'arrêter là, et pourtant, nous ne sommes même pas allés jusqu'au Gouffre de Helm ! Il serait tout simplement impensable de ne pas inclure tous ces passages décisifs dans l'Histoire épique du SdAO. D'un autre côté, nous avons toujours voulu ajouter à l'histoire des livres, plutôt que de nous contenter de la raconter. De cette façon, les joueurs peuvent explorer des territoires et vivre des aventures occupant l'espace que le Professeur n'a pas couvert en détail dans sa narration. C'est encore ce que nous allons faire dans les trois Livres épiques inclus dans l'extension du Gouffre de Helm.
 
Notez d'ailleurs que les commentaires des bêta-testeurs nous ont amenés à ajouter un doublage intégral pour certaines parties de l'extension. Instances incluses dans le Livre épique 11 : Le Château d'or (qui dépeint certains des événements de la liste ci-dessus) sera entièrement doublé.
 
Des aventures vous attendent tout au long du chemin dans l'ouest du Rohan, mais n'ayez crainte, vous serez bel et bien au Gouffre de Helm lorsque la pluie s'y mettra à tomber.
 

Des Elfes, des Nains et des Hobbits

"Mais mon personnage est un Hobbit !" Je vous entends d'ici protester : "Les hommes du Rohan l'auraient sûrement remarqué s'il y avait eu un Hobbit dans leurs rangs !? Et l'immersion alors, c'est n'importe quoi. Seuls les Hommes du Rohan peuvent se trouver à la bataille de Fort-le-Cor. J'ai lu Les Deux Tours, et il n'y avait qu'un seul Elfe, un seul Nain, et un seul Rôdeur du Nord là-bas."
 
C'est vrai, et je ne vais pas le contester. Nous avons passé pas mal de temps à essayer de trouver un moyen crédible de faire passer votre personnage à travers les lignes au Gouffre de Helm, mais aucune solution n'était vraiment satisfaisante : se dissimuler sous une armure trop grande faisait trop burlesque. Faire quitter la scène à Aragorn ou Legolas ou Gimli juste au moment où vous arriviez paraissait trop artificiel, comme s'ils vous évitaient à dessein pour ne pas risquer de détruire le continuum espace-temps. Et ignorer la bataille revenait à laisser de côté le cœur même de l'histoire. Hors de question de renoncer au Gouffre de Helm.
 
Au lieu de cela, nous avons décidé de vous faire vivre la bataille comme si votre personnage y avait pris part. C'est un compromis, bien sûr, mais il nous permet de vous impliquer dans le combat tout en conservant le caractère propre de la bataille de Fort-le-Cor, même avec un Hobbit ou un Nain de plus.
 
À ce propos : pas d'armée elfique. Vous savez de quoi je parle.
 
Désolé, Haldir : tu restes où tu es. Tu nous remercieras plus tard !
 
 

Un petit avant-goût

Si vous avez lu les précédentes éditions des Notes de quête, vous savez que j'aime les conclure par quelques images des quêtes associées à l'Histoire épique, mais sans explication ni commentaire. Alors, allons-y !
 
Schließen

Diese Formular-Sitzung ist abgelaufen. Du musst die Seite neu laden.

Neu laden